images/logo-ulpi%202.jpg

Pour la sauvegarde de notre environnement
Union Langladoise de Prévention Incendie

Acccueil

Actualité

L'ULPI aujourd'hui

Calendrier des chantiers

Album photos

AG 2008
AG 2009
AG 2010
AG 2011
AG 2012
AG 2013
AG 2014
AG 2015
AG 2016
AG 2017
AG 2018
AG 2019

Arrêtés préfectoraux

Charte Mairie-ULPI

Coupures combustible

Dossiers aux élus

Articles de presse

Météo Langlade

Contactez-nous


Demandes d'autorisations


Assemblée Générale 2013
                                           


Compte-rendu de l’assemblée générale

du 09 octobre 2013


1)      Décompte des présents, ouverture de l’assemblée : 

        Membres du bureau :

    Président : Michel DELAY ; Vice-présidents : Jacques GRELU et Thierry VALETTE ; Secrétaire : Jean HIBLOT ; Secrétaire adjoint : Alain MONFORTE ; Trésorier : Patrick PORCHERON ; Trésorier adjoint : Daniel BLIN.

               Autres membres du Comité de Direction :

     Présents : Marcelle SEUX ; Gérard DEVESA ; Jean Louis ALLA ; Véronique TEISSONNIER.

     Excusés : Hervé CARAYON ; Jean Philippe RESSY ; Jean Claude DARDHALON ; Michel DUBOIS DUNILAC ; Robert EBOUNDA.        

             La mairie de Langlade est représentée par  Didier PAQUETTE adjoint délégué à la sécurité, et Anne CABANIS adjointe déléguée aux associations.

En tout 21 adhérents présents à jour de cotisations.

Quelques présents venus pour information.

36 adhérents ont donné pouvoir, soit 57 votants pour 110 adhérents à jour de cotisation. Le quorum est atteint.

Michel DELAY Président déclare l’assemblée générale ouverte.


2)      Rapport d’activité :

2-1) Chantiers réalisés lors de la campagne 2012/2013 :

présenté par Daniel BLIN.

                20 et 21 octobre : Liaison « Très Patas » vers les « Comminques ».

                17 et 18 novembre : Chemin des Combes / Route de Bernis où nous avons dégagé un passage de 4 mètres pour l’acheminement des véhicules de secours.   

                15 et 16 décembre: Liaison route de Bernis / coupe feu arboré. Opération d’entretien maintenue depuis 7 ans.

                     12 et 13 janvier : Draille sud. Action autour de la propriété de M. ALLA en coopération avec la mairie, puis près de la propriété de M. MAYERAS.

                9 et 10 février : liaison La Coste / Vigne Croze. Secteur difficile en coopération avec la mairie.

                    16 et 17 mars : liaison Bois sans Feuille vers Draille sud. Intempéries, une seule journée de travail.

                       3  avril : intervention en semaine au Castellas.

                     13 et 14 Avril : Vignes Crozes. Travail d’entretien pour permettre le passage des véhicules de secours.

                            14 Mai : chemin de Très Patas à la jonction avec le coupe feu arboré.

                        8 Juin : les Comminques : chantier d’entretien, remise de la nouvelle débroussailleuse par le maire de Langlade, essais de la moto pompe, repas festif perturbé par la pluie et renvoyé à l’abri au stade.

Une présentation d’images aériennes illustre chaque présentation de chantier.

 

 2-2) Surveillance et vigilance :

présenté par Patrick Porcheron. 

            La surveillance et la vigilance estivales se sont déroulées du 15 juin au 15 septembre.

            Nous appelons chaque année à un nombre plus important de participants, car nous sommes trop peu nombreux dans cette action de prévention.

                    La personne de surveillance effectue une ronde programmée d’une heure entre 13 h et 16 h afin de déceler d’éventuelles malveillances et de signaler tout début d’incendie.

                         La personne de vigilance pendant ses horaires de 11 h à 18 h peut effectuer des sorties sur le terrain à son entière initiative, en respectant simplement les  4 points d’observation pré établis.

            C’est cette personne qui est en charge de faire la liaison avec la mairie ou les pompiers selon le problème rencontré.

                    A noter toutefois que le massif forestier est déjà surveillé en partie par la vigie de Sinsans et par une patrouille mixte ONF/Pompiers.

 

3)      Rapport financier : présenté par Patrick Porcheron.

3-1) Recettes :

                Dons et adhésions : 2168 €  dont 1068 € sous forme de dons, et 1100 € de cotisations des adhérents.

                Une subvention de la part de la mairie de 500 €, identique aux années précédentes.

                Enfin 26,98 € d’intérêts de notre compte sur livret.

            3-2) Dépenses :

    Le montant total de nos dépenses s’élève à 2689,09 €, pour une prévision de 2620 €.

    Plusieurs postes ont été dépassés par rapport à nos prévisions. C’est le cas notamment pour les  fournitures de bureau et frais de photocopie ect… Cette situation provient des frais d’impression de notre plaquette à hauteur de 400 € TTC. Nous n’avions rien prévu à ce               titre car il ne s’agissait que d’un projet mais qui a pris corps rapidement. L’entretien courant a lui aussi été dépassé. Mais il nous reste encore quelques machines vieillissantes dont les réparations ont coûté plus que prévu.

               Nous conservons notre provision de 1000 €, au titre d’aide juridique éventuelle.

    3-3) Investissements :  

              Nous allons devoir prendre une décision au sujet de notre remorque devenue trop petite compte tenu, notamment, de la mise à disposition de la nouvelle débroussailleuse.  Le constructeur ne peut plus nous assurer les modifications qui auraient permis de trouver un                        volume supplémentaire.

              Nous allons donc devoir nous orienter vers une solution plus radicale de remplacement pour une remorque plus grande, passant par la revente, et donc son remplacement.

            Point particulier : à noter l’achat par la mairie d’une nouvelle débroussailleuse remplaçant la précédente veille de plus de 20 ans. Cette acquisition a fait l’objet d’une convention de mise à disposition à notre avantage, dans le but de prévenir toutes les conséquences                    accidentelles qui pourraient survenir.

BUDGET / REALISATION 2013

RECETTES

PREVISIONS

REALISATIONS

Dons

1 000,00 €

         835,00€

83,50%

Cotisations adhérents

1 000,00 €

780,00 €

78,00%

Dotation Mairie 2013 (achat débroussailleuse)

3 350,00 €

0,00%

Subvention Mairie

600,00 €

0,00 €

0,00%

Intérêt CSL

20,00 €

26,98 €

134,90%

Total Recettes

5 970,00 €

1 641,98 €

27,50%

DEPENSES

Frais de Fonctionnement

 Administratif

   Fournitures bureau, photocopies, timbres ….

150,00 €

41,87 €

27,91%

   Assurances

200,00 €

186,54 €

93,27%

   Réceptions, évènementiel…

150,00 €

0,00 €

0,00%

   Animations chantiers

150,00 €

34,38 €

22,92%

   Conseil juridique

1 000,00 €

0,00 €

0,00%

   Levée de provision

- 1 000,00 €

0,00%

   Provision

 Matériel

   Entretien courant

350,00 €

343,00 €

98,00%

   Carburant, huile

250,00 €

154,11 €

61,64%

   Petit matériel et sécurité

400,00 €

0,00 €

0,00%

Total Fonctionnement

1 650,00 €

759,90 €

46,05%

Investissements

  Aménagement remorque budget 2012

400,00 €

0,00 €

0,00%

  Achat débroussailleuse auto tractée

3 350,00 €

0,00%

  Levée de provisions

-1 730,00 €

-730,00 €

42,20%

 Achat tronçonneuse et débroussailleuse budget 2012

1 330,00 €

1 250,00 €

93,98%

 Achat tronçonneuse et débroussailleuse budget 2013

970,00 €

0,00%

Total Investissement

4 320,00 €

520,00 €

12,04%

Total Dépenses

5 970,00 €

1 279,90 €

21,44%

SOLDE SAISON  2013

0,00 €

362,08 €

Report exercice précédent (2012)

12,17 €

12,17 €

SOLDE APRES EXERCICE  2013 *

12,17 €

374,25 €

 * Exercice 2013 du 1/10/2012 au 30/09/2013

4) Point matériel : (voir tableau  sur le site internet de l’ULPI www. ulpi-gard.fr)

    Evénements marquants de l’année :

             Achat de débroussailleuse et de tronçonneuse destinées à des remplacements de machines anciennes pour 1330 € (provision 2012) et 500 € (budget 2013).

             Achat de vêtements  de protection. Complément d’équipement  de la moto pompe.

    Prévisions pour 2013 :

             Entretien des tronçonneuses et débroussailleuses, chaînes carburant et équipements de protection individuels  pour 500 €.

5)   Rapport moral : présenté par Michel DELAY.

« L’action menée par notre association depuis bon nombre d’années n’a pas faibli, notamment ces 5 dernières années. Les rapports financiers et d’activités montrent de façon évidente l’implication de la population à la cause de la prévention et au maintien d’un environnement exceptionnel. J’en veux pour preuve l’augmentation constante du nombre d’adhérents, plus de 110 cotisants à ce jour, soit environ 15 à 20 % de la population cotisants (foyers cotisants), adhérents, sympathisants.

 Je me dois de remercier ici tous les acteurs qui ont contribué à ces réalisations, que ce soit :

- ceux qui participent aux chantiers,

- ceux qui participent à la surveillance incendie (souvent les mêmes),

- les membres du comité de direction, représentants de quartiers,

- ceux qui contribuent au bon fonctionnement de l’association et à sa représentation, (secrétaire, trésorier, vice-présidents) mais aussi, vous, les adhérents, qui contribuez par votre soutien et votre présence à une force de représentation significative, pour atteindre les         objectifs qui sont les nôtres, à savoir :

Renforcer les mesures existantes en matière de prévention et de protection contre les incendies.  Cette année a vu se confirmer ce à quoi nous avons souhaité et beaucoup travaillé ces dernières années : une coopération significative avec la mairie. Nous pouvons nous en féliciter et remercier le maire et les délégués de l’équipe municipale. En effet cette coopération passe maintenant par une véritable prise en compte partenariale commune - ULPI de la problématique du risque incendie et de la prévention.
Plusieurs travaux ont été réalisés par la commune sur certains quartiers, débroussaillage motorisé, en complément des chantiers réalisés par nos soins ou par les riverains, voire carrément prise en charge par les employés de mairie (exemple : le Cabanis, Les Lauzières (prolongement du parcours santé), coupe feu arboré de Tres Patas à la route de Bernis) ou d’autres travaux ponctuels comme nivellement de buttes, les Combes, le Saillis, enlèvement de souches, la Draille, Cabanis ou apport de terre sur cailloux et nivellement pour permettre l’accès et le travail mécanique de débroussaillage ect. Plus concrètement l’association s’est vue enfin dotée par la municipalité d’une nouvelle débrousailleuse qui complète et renouvelle notre équipement. Je l’en remercie à nouveau, bien que cela ait été déjà fait lors de la remise officielle le 8 juin dernier au cours du dernier chantier de débroussaillement de la saison.

A la demande de Monsieur le Maire, notre moto pompe rendue plus opérationnelle pour des interventions sur le terrain, facilement transportable, est mise à disposition et utilisable par les employés communaux d’astreinte en période estivale pour une intervention d’urgence dans l’attente des pompiers. Lors de notre dernière réunion du 3 septembre avec la mairie nous avons pu faire le point sur les travaux en cours et à venir. Nous avons mis en en évidence deux points très vulnérables du village :

1°) la Coste au nord ouest du village qui nécessite une étude particulière compte tenu du dénivelé important pour réaliser un coupe feu de 100 m de large plus une piste d’accès pour les véhicules d’intervention de moins de 15% de pente. Cet espace boisé très dense représente 25 ha environ.

2°) la Draille sud où il y a nécessité de prolonger le coupe feu arboré afin de protéger tout le massif (environ 15 ha zone très vulnérable, réserve calorique importante).

Nous avons pu faire le point aussi sur le dispositif de protection fixe existant : les hydrants (bornes incendie) dont un certain nombre doit faire l’objet de remise aux normes.

D’autre part nous avons pris acte de la décision de l’agglo à la demande de la commune, de faire les travaux de renforcement du réseau d’eau à Tres Patas (à ce jour en cours de réalisation). Cette première tranche permettra à la mairie de poser une première borne d’incendie nécessaire à ce quartier, en attendant la 2ème tranche. Il nous a été confirmé aussi la suspension des travaux de la piste DFCI B 132 et ce jusqu’à l’instauration de la servitude de passage sur les parcelles concernées. Nous souhaitons que l’arrêté préfectoral de servitude intervienne au plus tôt.
Enfin, à la question de l’incidence du PPRIF sur le PLU, nous sommes informés qu’une réflexion en vue d’une révision du PPRIF est en cours sur l’adéquation de celui-ci avec le PLU en révision. Nous serons avisés et consultés en temps voulu, nous a-t-on dit !

Il nous paraît évident et important d’être associés à cette révision, si elle a lieu. Notre expertise en la matière peut être une garantie pour l’évolution et l’adaptation du dispositif de prévention PPRIF dans le Plan Local d’Urbanisme PLU à venir.

La charte que nous avions signée avec la municipalité le 29 janvier 2009 (suite au contrôle ONF commandité par le préfet) posait à nouveau les bases de cette nécessaire collaboration.

Plusieurs courriers et réunions de travail ont été nécessaires pour dépasser les malentendus, les incompréhensions, les différents points de vue et autres problèmes relationnels, pour enfin se consacrer au seul objet qui nous oblige, nous association et la municipalité, à savoir :

La mise en œuvre de mesures collectives de sécurité incendie sur le territoire de la commune.

En fait, un vrai partenariat technique s’organise pour élaborer une interface aménagée permettant à terme la circulation de véhicules d’intervention s’inscrivant dans le Plan de Prévention des Risques Incendies de Forêts PPRIF dont la mairie est comptable.

C’est avec une certaine satisfaction et solennité que je puis dire aujourd’hui qu’enfin l’ULPI et la municipalité font face à nouveau ensemble aux risques incendie auxquels notre village est exposé.

Nous souhaitons ardemment que ce partenariat se renforce, se structure et s’inscrive dans la durée quoiqu’il arrive en Mars 2014.


La vie associative :

Afin d’augmenter notre audience auprès de la population et des nouveaux adhérents, nous avons réalisé une plaquette. L’objet étant de rappeler qui nous sommes, quelle est notre action, comment nous rejoindre, rappelant que notre village est exposé au risque incendie, que débroussailler est une obligation si nous voulons préserver notre environnement naturel.

Nous y avons ajouté un feuillet d’information sur la réglementation, le tout sur du papier recyclé.
Je dois ici remercier tous ceux qui ont travaillé à La réalisation de cette plaquette et particulièrement notre secrétaire Jean HIBLOT qui a fourni un très gros travail pour l’élaboration, la mise en page, les photos et le suivi de l’impression. Notre ami Hervé CARAYON (Alizé Concept) nous a fait bénéficier de ses meilleurs prix pour l’impression de ces plaquettes. Nous envisageons de faire une distribution à tous les Langladois et de faire un dépôt de cette plaquette en mairie pour sa distribution autant que nécessaire.

 Je terminerai ce rapport annuel par la lecture du journal officiel concernant l’objet de l’association lors de sa création.

8 février 1984 : déclaration à la préfecture du Gard.

Union Langladoise de Protection Incendie.

Objet : renforcer les mesures existantes en matière de prévention et de protection contre les incendies, en initiant et réalisant toutes actions jugées utiles à la sauvegarde et à l’embellissement de notre cadre de vie.

C’est toujours d’actualité. L’objet de l’association n’a pas été changé. Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier les membres fondateurs, saluer leur lucidité, leur clairvoyance mais aussi leur engagement déterminant pour l’avenir de notre village. Mais aussi, j’ai une pensée pour tous ceux qui nous ont déjà quitté, membres fondateurs, anciens présidents, anciens membres du bureau, responsables du matériel, délégués de quartier, simples adhérents, je ne les citerai pas, la liste est déjà trop longue. Vous l’avez compris, bientôt 30 ans que notre association œuvre pour la sauvegarde de notre environnement : le 8 février 2014 est une date importante d’anniversaire à fêter. Qu’en pensez-vous ? Nous sommes preneurs de toutes les idées que vous pouvez soumettre.

En conclusion, ce rappel historique nous invite à ne pas faiblir, à maintenir le cap, à rester vigilants.
Quel bel objectif, à l’exemple de nos prédécesseurs, avec la participation de tous les acteurs : riverains, bénévoles de l’association, municipalité, ensemble pour l’intérêt général de Langlade et de ses habitants, préservons notre environnement nature ». 

6)      Vote des rapports : 

Le rapport d’activités, le rapport financier et le rapport moral, sont  votés à l’unanimité.

 

7)      Débat :

Le débat s’ouvre sur la question impliquant les habitants devant l’obligation de débroussailler conformément à la réglementation en vigueur et les actions de l’ULPI sur des parcelles non constructibles riveraines. Il est fait remarquer qu’il ne faut pas que nos interventions conduisent à un désengagement des habitants concernés. Ce risque existe. Il nous appartient d’informer et de sensibiliser la population pour faire avancer l’idée d’une prise en charge collective dans le cadre du plan de prévention communal.

A la question concernant la canalisation du « Bas Rhône » pouvant être utilisée en cas d’incendie, il est précisé que cette canalisation d’eau potable n’est pas en service sur le réseau. 

 

8)   Projet réalisations   2013/2014 : présenté par Daniel BLIN

8-1 chantiers ULPI – Riverains :

-          Liaison impasse des Lauzières / Draille nord.

-          Chemin de Tres Patas : élargissement à 10 m. pour permettre le passage du gyrobroyeur.

-          Liaison Tres Patas / les Comminques. Entretien

-          Liaison Tres Patas / Draille sud : élargissement du coupe feu à proximité de la Draille sud.

-          Route de Bernis / chemin des Combes.

-          La Coste : chantier délicat et important exige par l’application du PRIFF.

-          Le Castellas : continuation de notre passage hivernal.

-          La citerne : débroussailler l’accès.

8-2 chantiers Mairie :

-        Draille II : faire les 10 m le de la Draille (PRIFF).

-        Cabanis : entretien.

 

9)  Election du comité de Direction :

Hervé CARAYON démissionne pour raisons personnelles.

Sont élus depuis trois ans donc renouvelables : Michel DUBOIS-DUNILAC, Patrick PORCHERON, Thierry VALETTE,  Robert EBOUNDA. Ils se représentent et il y a un nouveau candidat  Alain RICHARD,

Tous sont élus à l’unanimité et le Comité de Direction est ainsi composé de 16 membres :

DELAY Michel, GRELU Jacques, VALETTE Thierry, HIBLOT Jean, MONFORTE Alain, PORCHERON Patrick, BLIN Daniel, DUBOIS DUNILAC Michel, ALLA Jean Louis, BRUNELIERE Camille, DARDHALON Jean Claude, DEVESA Gérard, LAPEYRE Robert, SEUX Marcelle, EBOUNDA Robert, RICHARD Alain.

Le comité se réunira pour élire les membres du bureau.

 

Le Président après quelques mots de conclusion et de remerciements lève la séance et invite les participants à partager le  Pot de l’amitié.

Le Président                                      Le Secrétaire                                       Le Trésorier

Michel DELAY                                 Jean HIBLOT                                      Patrick PORCHERON

 



Extrait des statuts. But : Renforcer les mesures existantes en matière de prévention et de protection contre les incendies en initiant et réalisant toutes actions jugées utiles. D'une manière génèrale, proposer et réaliser tous projets visant à sauvegarder et embellir notre cadre de vie. L' association s'interdit toute intervention à caractère politique ou religieux.